Ordine degli Architetti, Pianificatori, Paesaggisti e Conservatori della provincia di Milano

Area riservata Registrati

/Biblioteca

ABITARE

ABITARE

Abitare Segesta, 1961 - 2021

Abitare è la rivista italiana di architettura più conosciuta internazionalmente. Fin dal 1961, anno della sua fondazione, Abitare è stata pubblicata in due lingue - italiano e inglese - pensando a un pubblico cosmopolita, interessato a un'informazione sul settore filtrata dal gusto italiano. Ogni mese vengono presentati in modo approfondito i servizi sui più recenti progetti di architettura, le segnalazioni sui più interessanti sviluppi del design e della produzione, l'indagine sui fenomeni che anche in senso più ampio sono collegati all'universo del progetto e del design, con completezza di linguaggio e grande qualità delle immagini proposte. Da Settembre 2007 Abitare entra in una nuova fase editoriale: la direzione passa da Italo Lupi a Stefano Boeri, il quale rinnova la testata pur confermando la vocazione di mensile di architettura, interni e design internazionalmente più noto e diffuso. Il nuovo Abitare si propone di accompagnare i suoi lettori alla scoperta di spazi e storie, attraverso il racconto dei progetti da parte di autori letterati che, in modo insolito ed originale, intessono le proprie narrazioni all'interno delle cornici tradizionali della rivista. Ogni mese inoltre, dal restyling, viene allegato il THE READER, in formato tabloid, un supplemento interamente in inglese che propone una rassegna del meglio delle notizie di architettura della stampa internazionale. Abitare ha cadenza mensile con 10 edizioni l'anno. In allegato al numero di aprile viene pubblicato "Abitare Pocket Milano", il meglio del Salone del Mobile con anteprime appuntamenti, tendenze e anticipazioni.

numeri consultabili

anno

numero

1962

  • / n° 006
  • / n° 013

1963

  • / n° 018
  • / n° 020

1964

  • / n° 023
  • / n° 025
  • / n° 026
  • / n° 027
  • / n° 028
  • / n° 029
  • / n° 030

1965

  • / n° 040

1966

  • / n° 042
  • / n° 046
  • / n° 047
  • / n° 051

1967

  • / n° 053
  • / n° 056
  • / n° 058
  • / n° 061

1968

  • / n° 062
  • / n° 063
  • / n° 064
  • / n° 066
  • / n° 068
  • / n° 069
  • / n° 070
  • / n° 071

1969

  • / n° 072
  • / n° 073
  • / n° 074
  • / n° 075
  • / n° 076
  • / n° 077
  • / n° 078
  • / n° 079
  • / n° 080
  • / n° 081

1970

  • / n° 082
  • / n° 083
  • / n° 084
  • / n° 085
  • / n° 086
  • / n° 087
  • / n° 088
  • / n° 089
  • / n° 090
  • / n° 091

1971

  • / n° 092
  • / n° 093
  • / n° 094
  • / n° 095/096
  • / n° 097/098
  • / n° 099
  • / n° 100
  • / n° 101

1972

  • / n° 102
  • / n° 104
  • / n° 105
  • / n° 106
  • / n° 108
  • / n° 111

1973

  • / n° 113
  • / n° 114
  • / n° 115
  • / n° 116
  • / n° 117/118
  • / n° 119
  • / n° 120/121

1974

  • / n° 122
  • / n° 123
  • / n° 124
  • / n° 125
  • / n° 126
  • / n° 127
  • / n° 129
  • / n° 130
  • / n° 131

1975

  • / n° 132
  • / n° 133
  • / n° 134
  • / n° 135
  • / n° 136
  • / n° 137
  • / n° 138
  • / n° 139
  • / n° 140
  • / n° 141

1976

  • / n° 142
  • / n° 143
  • / n° 144
  • / n° 145
  • / n° 146
  • / n° 147
  • / n° 148
  • / n° 149

1977

  • / n° 151
  • / n° 152
  • / n° 153
  • / n° 154
  • / n° 155
  • / n° 157
  • / n° 159
  • / n° 160

1978

  • / n° 161
  • / n° 162
  • / n° 163
  • / n° 164
  • / n° 165
  • / n° 166
  • / n° 167
  • / n° 168
  • / n° 169
  • / n° 170

1979

  • / n° 171
  • / n° 172
  • / n° 173
  • / n° 174
  • / n° 175
  • / n° 176
  • / n° 177
  • / n° 178
  • / n° 179
  • / n° 180

1980

  • / n° 181
  • / n° 182
  • / n° 183
  • / n° 184
  • / n° 185
  • / n° 186
  • / n° 187
  • / n° 188
  • / n° 189
  • / n° 190

1981

  • / n° 191
  • / n° 192
  • / n° 193
  • / n° 194
  • / n° 195
  • / n° 196
  • / n° 197
  • / n° 198
  • / n° 199
  • / n° 200

1982

  • / n° 201
  • / n° 202
  • / n° 203
  • / n° 204
  • / n° 205
  • / n° 206
  • / n° 207
  • / n° 208
  • / n° 209
  • / n° 210

1983

  • / n° 211
  • / n° 212
  • / n° 213
  • / n° 214
  • / n° 215
  • / n° 216
  • / n° 217
  • / n° 218
  • / n° 219
  • / n° 220

1984

  • / n° 221
  • / n° 222
  • / n° 223
  • / n° 224
  • / n° 225
  • / n° 226
  • / n° 227
  • / n° 228
  • / n° 229
  • / n° 230

1985

  • / n° 231
  • / n° 232
  • / n° 233
  • / n° 234
  • / n° 235
  • / n° 236
  • / n° 237
  • / n° 238
  • / n° 239
  • / n° 240

1986

  • / n° 241
  • / n° 242
  • / n° 243
  • / n° 244
  • / n° 245
  • / n° 246
  • / n° 247
  • / n° 248
  • / n° 249
  • / n° 250

1987

  • / n° 251
  • / n° 252
  • / n° 253
  • / n° 254
  • / n° 255
  • / n° 256
  • / n° 257
  • / n° 258
  • / n° 259
  • / n° 260

1988

  • / n° 261
  • / n° 262
  • / n° 263
  • / n° 264
  • / n° 265
  • / n° 266
  • / n° 267
  • / n° 268
  • / n° 269
  • / n° 270

1989

  • / n° 271
  • / n° 272
  • / n° 273
  • / n° 274
  • / n° 275
  • / n° 276
  • / n° 277
  • / n° 278
  • / n° 279
  • / n° 280

1990

  • / n° 281
  • / n° 282
  • / n° 283
  • / n° 284
  • / n° 285
  • / n° 286
  • / n° 287
  • / n° 288
  • / n° 289
  • / n° 290
  • / n° 291

1991

  • / n° 292
  • / n° 293
  • / n° 294
  • / n° 295
  • / n° 296
  • / n° 297
  • / n° 298
  • / n° 299
  • / n° 300
  • / n° 301
  • / n° 302

1992

  • / n° 303
  • / n° 304
  • / n° 305
  • / n° 306
  • / n° 307
  • / n° 308
  • / n° 309
  • / n° 310
  • / n° 311
  • / n° 312
  • / n° 313

1993

  • / n° 314
  • / n° 315
  • / n° 316
  • / n° 317
  • / n° 318
  • / n° 319
  • / n° 320
  • / n° 321
  • / n° 322
  • / n° 323
  • / n° 324

1994

  • / n° 325
  • / n° 326
  • / n° 327
  • / n° 328
  • / n° 329
  • / n° 330
  • / n° 331
  • / n° 332
  • / n° 333
  • / n° 334
  • / n° 335

1995

  • / n° 336
  • / n° 337
  • / n° 338
  • / n° 339
  • / n° 340
  • / n° 341
  • / n° 342
  • / n° 343
  • / n° 344
  • / n° 345
  • / n° 346

1996

  • / n° 347
  • / n° 348
  • / n° 349
  • / n° 350
  • / n° 351
  • / n° 352
  • / n° 353
  • / n° 354
  • / n° 355
  • / n° 356
  • / n° 357

1997

  • / n° 358
  • / n° 359
  • / n° 360
  • / n° 361
  • / n° 362
  • / n° 363
  • / n° 364
  • / n° 365
  • / n° 366
  • / n° 367
  • / n° 368

1998

  • / n° 369
  • / n° 370
  • / n° 371
  • / n° 372
  • / n° 373
  • / n° 374
  • / n° 375
  • / n° 376
  • / n° 377
  • / n° 378
  • / n° 379

1999

  • / n° 380
  • / n° 381
  • / n° 382
  • / n° 383
  • / n° 384
  • / n° 385
  • / n° 386
  • / n° 387
  • / n° 388
  • / n° 389
  • / n° 390

2000

  • / n° 391
  • / n° 392
  • / n° 393
  • / n° 394
  • / n° 395
  • / n° 396
  • / n° 397
  • / n° 398
  • / n° 399
  • / n° 400
  • / n° 401

2001

  • / n° 402
  • / n° 403
  • / n° 404
  • / n° 405
  • / n° 406
  • / n° 407
  • / n° 408
  • / n° 409
  • / n° 410
  • / n° 411
  • / n° 412

2002

  • / n° 413
  • / n° 414
  • / n° 415
  • / n° 416
  • / n° 417
  • / n° 418
  • / n° 419
  • / n° 420
  • / n° 421
  • / n° 422
  • / n° 423

2003

  • / n° 424
  • / n° 425
  • / n° 426
  • / n° 427
  • / n° 428
  • / n° 429
  • / n° 430
  • / n° 431
  • / n° 432
  • / n° 433
  • / n° 434

2004

  • / n° 435
  • / n° 436
  • / n° 437
  • / n° 438
  • / n° 439
  • / n° 440
  • / n° 441
  • / n° 442
  • / n° 443
  • / n° 444
  • / n° 445

2005

  • / n° 446
  • / n° 447
  • / n° 448
  • / n° 449
  • / n° 450
  • / n° 451
  • / n° 452
  • / n° 453
  • / n° 454
  • / n° 455
  • / n° 456

2006

  • / n° 457
  • / n° 458
  • / n° 459
  • / n° 460
  • / n° 461
  • / n° 462
  • / n° 463
  • / n° 464
  • / n° 465
  • / n° 466
  • / n° 467

2007

  • / n° 468
  • / n° 469
  • / n° 470
  • / n° 471
  • / n° 472
  • / n° 473
  • / n° 474
  • / n° 475
  • / n° 476
  • / n° 477
  • / n° 478

2008

  • / n° 479
  • / n° 480
  • / n° 481
  • / n° 482
  • / n° 483
  • / n° 484
  • / n° 485
  • / n° 486
  • / n° 487
  • / n° 488

2009

  • / n° 489
  • / n° 490
  • / n° 491
  • / n° 492
  • / n° 493
  • / n° 495
  • / n° 496
  • / n° 497

2010

  • / n° 500
  • / n° 501
  • / n° 503
  • / n° 505
  • / n° 506
  • / n° 507

2011

  • / n° 511
  • / n° 517

2012

  • / n° 518
  • / n° 519
  • / n° 520
  • / n° 521
  • / n° 522
  • / n° 523
  • / n° 524
  • / n° 525
  • / n° 526
  • / n° 527

2013

  • / n° 528
  • / n° 529
  • / n° 530
  • / n° 531
  • / n° 532
  • / n° 533
  • / n° 534
  • / n° 535
  • / n° 536

2014

  • / n° 537
  • / n° 538

2015

  • / n° 540
  • / n° 541
  • / n° 542
  • / n° 544
  • / n° 545
  • / n° 546
  • / n° 547
  • / n° 548
  • / n° 549

2016

  • / n° 551
  • / n° 552
  • / n° 553
  • / n° 555
  • / n° 559

2017

  • / n° 568

2018

  • / n° 580

2019

  • / n° 581
  • / n° 582
  • / n° 583
  • / n° 584
  • / n° 585
  • / n° 586
  • / n° 587
  • / n° 588
  • / n° 589

2020

  • / n° 592
  • / n° 593
  • / n° 594
  • / n° 595
  • / n° 596
  • / n° 597
  • / n° 598
  • / n° 599
  • / n° 600

2021

  • / n° 601
  • / n° 602
  • / n° 603
  • / n° 604
  • / n° 605
  • / n° 606
  • / n° 607
  • / n° 608

/contatti

ORDINE ARCHITETTI P.P.C.
DELLA PROVINCIA DI MILANO

BIBLIOTECA

Florencia Andreola
biblioteca@ordinearchitetti.mi.it
opac.ordinearchitetti.mi.it

Il fondo bibliotecario dell’Ordine degli Architetti e della Fondazione è consultabile presso la sede il lunedì e il giovedì dalle 11 alle 13 e dalle 14 alle 16 e il mercoledì dalle 14 alle 18, su appuntamento da richiedere via mail all'indirizzo biblioteca@ordinearchitetti.mi.it